Sommaire - actualités

10/65 lignes  [1 - 10]  <<  <  1 2 3 4 5 6 7  >  >>
10/65 lignes  [1 - 10]  <<  <  1 2 3 4 5 6 7  >  >>
Covid-19 : Fermeture des bâtiments communautaires

card.image.description

En raison de l’épidémie Covid-19 et suite aux prescriptions de l’ÉTAT, le fonctionnement de la Communauté de Communes a été revu et les personnels ont eu pour consigne de ne plus recevoir de public dans l’ensemble des bâtiments communautaires. Les bâtiments communautaires seront fermés, selon l'évolution des consignes, au minimum jusqu'au 15 avril. 


Parallèlement, un certain nombre de services ou d’activités communautaires ont déjà été interrompus et ce, jusque nouvel ordre,


  • L’Espace Aqualudique Aquatis et la piscine de Marquion

  • Les déchèteries

  • Les livraisons de bacs de collecte sont reportées (plus d'informations au n° vert : 0 800 10 25 35)

  • Les ateliers numériques

  • Pour le SPASAD (SAD et SSIAD) : déprogrammation de toutes les activités non-essentielles 

  • Le Transport À la Demande

  • Le Relais Assistants Maternels

  • Les manifestations culturelles

  • Les classes théâtre

  • L’École Rurale Intercommunale de Musique


Nous restons à la disposition des habitants du territoire et afin que nous puissions vous répondre, nous vous demandons de privilégier le contact par mail à l'adresse : administration@cc-osartis.com, ou directement adressé à vos interlocuteurs habituels.


Le site internet communautaire continuera à être mis à jour pour les informations urgentes liées à l'épidémie.


Vous remerciant pour votre compréhension


Pour rappel, retrouvez les informations relatives au Coronavirus, y compris :

l’attestation de déplacement dérogatoire sur le site du gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

l'attestation de déplacement professionnel : https://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2020/03/justificatif_de_deplacement_professionnel.pdf


Retrouvez également les questions-réponses sur les mesures de restrictions : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Coronavirus-COVID-19-Questions-reponses-sur-les-mesures-de-restrictions

coronavirus

La Région Hauts-de-France : Mobilisation économique face au Covid-19

card.image.description

Dans le contexte inédit actuel, Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France souhaite que le soutien aux entreprises de nos territoires reste et soit l’une de nos préoccupations majeures.

Dans les Hauts-de-France, l’État, la Région, la Chambre de Commerce et d’Industrie, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat et tous les acteurs du monde économique se sont unis pour répondre aux inquiétudes de vos chefs d’entreprises, artisans, commerçants et industriels.

À cet effet, vous trouverez ci-dessous l’essentiel des dispositions et mesures de soutien dans le cadre de la crise Covid 19.

De plus, le vendredi 27 mars à 14h pour unFacebook Live consacré à la mobilisation économique.


Le service développement économique de la Communauté de Communes Osartis-Marquion est également à votre disposition : scomble@cc-osartis.com


brochure-nume_rique-covid19-aides-entreprises.pdf

6961 ko - Dernières modifications : 27/03/2020

Covid-19 :Un service public adapté

card.image.description

Face au COVID19, la Communauté de Communes Osartis-Marquion s'adapte pour continuer son action de service public.

La collecte en porte à porte est maintenue :

  • Collecte des ordures ménagères résiduelles
  • Collecte sélective
  • Collecte du verre
  • Collecte des encombrants


Le Service polyvalent d’aide et de soins à domicile (SPASAD) de la Communauté de Communes Osartis-Marquion a maintenu les activités essentielles d’aide à la vie quotidienne, matin midi et soir, auprès de ses bénéficiaires.

Les courses sont également assurées pour les personnes sans autre moyen de s’approvisionner.

 

Le service communautaire continue également à assurer les soins de nursing (soins d’hygiène et de confort).



Nous restons à la disposition des habitants du territoire et afin que nous puissions vous répondre, nous vous demandons de privilégier le contact par mail à l'adresse : administration@cc-osartis.com, ou directement adressé à vos interlocuteurs habituels.


Le site internet communautaire continuera à être mis à jour pour les informations urgentes liées à l'épidémie.


Vous remerciant pour votre compréhension


Pour rappel, retrouvez les informations relatives au Coronavirus, y compris :

l’attestation de déplacement dérogatoire (mise à jour le 25/03/2020) sur le site du gouvernement : https://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2020/03/attestation-deplacement-fr-20200324.pdf

l'attestation de déplacement professionnel : https://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2020/03/justificatif_de_deplacement_professionnel.pdf


sauvez des vies

Réserve civique COVID-19

card.image.description

Lancement de la plateforme jeveuxaider.gouv.fr – Réserve civique COVID-19

"Jamais de telles épreuves ne se surmontent en solitaire. C’est au contraire en solidaires, en disant "nous" plutôt qu’en pensant "je" que nous relèverons cet immense défi." Emmanuel Macron, président de la République, 12 mars 2020.

Pour faire face, collectivement, à la crise sanitaire du COVID-19, le président de la République a appelé les Français à "inventer de nouvelles solidarités". Chaque soir, à 20h, en applaudissant à leurs fenêtres, les Françaises et les Français témoignent leur reconnaissance aux soignants qui s’engagent sans compter face à l’épidémie.

Pour que chacun puisse prendre sa part de cette mobilisation générale des solidarités, le Gouvernement lance la Réserve civique-Covid 19 jeveuxaider.gouv.fr. Afin de permettre à tous ceux qui le peuvent et qui le souhaitent de s’engager et de donner de leur temps, pour que les plus démunis et les plus vulnérables ne soient pas les premières victimes de cette crise.

Une urgence : limiter l’impact social de la crise sanitaire

Avec la crise sanitaire et le confinement, les associations, qui reposent en temps normal sur une ressource bénévole bien souvent âgée, peinent à poursuivre leur activité. Toutes souffrent d’une pénurie de forces vives, car un tiers – voire la moitié – de leurs bénévoles sont âgés de plus de 70 ans, donc confinés. Plusieurs points de distribution pour les plus démunis ont déjà dû fermer leurs portes ces derniers jours faute de bénévoles.

Le confinement fait, par ailleurs, peser un risque sur les personnes fragiles isolées (âgés, en situation de handicap, malades chroniques,...). Si nos forces sont concentrées sur le front de la lutte sanitaire, notre réponse sociale ne peut être reléguée au second plan.

La mobilisation générale des solidarités face au Covid-19

C’est pour garantir la continuité des activités vitales pour les plus précaires que cette plateforme a été construite, en lien avec les plus grands réseaux associatifs et les plateformes associatives déjà existantes. Elle permet aux structures (associations, CCAS, MDPH, collectivités, opérateurs publics, etc.) de faire état de leurs besoins de renforts autour de 4 missions vitales :

1. aide alimentaire et d’urgence ;

2. garde exceptionnelle d’enfants de soignants ou d’une structure de l’Aide Sociale à l’Enfance ;

3. lien (téléphonique, visio, mail, etc.) avec les personnes fragiles isolées : personnes âgées, malades ou en situation de handicap ;

4. solidarité de proximité : courses de produits essentiels pour les voisins (fragiles, isolés, handicapés).

La centralisation de ces missions essentielles sur le site jeveuxaider.gouv.fr garantit leur visibilité, et donc le fait qu’aucun territoire ne soit oublié. Le caractère exceptionnel de la crise sanitaire que traverse notre pays appelle un engagement exceptionnel de chacun d’entre nous. Depuis toujours au coeur des liens indéfectibles entre les citoyens, entre les générations, entre les territoires, les associations et les structures qui assurent leur soutien aux plus démunis priorisent aujourd’hui leurs actions pour que les impacts directs et indirects de la lutte contre le Coronavirus ne laissent personne dans le besoin.

"Cet espace d’engagement est ouvert à tous. Que l’on soit bénévole dans l’âme, habitué depuis toujours des missions associatives. Ou que l’on ait à cœur, pour la première fois, de donner un peu de temps et d’énergie. Parce que cette guerre sanitaire est sans précédent, parce qu’elle nous concerne toutes et tous et parce que nous voulons la gagner. Ensemble. Vive la République solidaire et Vive la France qui s’engage". Gabriel ATTAL, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse.


jeveuxaider


Les 4 missions précitées seront réalisées dans le respect absolu des règles de sécurité sanitaire, définies en lien avec le ministère de la Santé. Ainsi, les associations organiseront leurs actions de façon à garantir scrupuleusement les distances de sécurité (au moins 1 mètre entre chaque personne, bénévoles comme bénéficiaires) et feront respecter les règles de sécurité sanitaire (gestes barrières, lavage de mains très réguliers, etc). En outre, il est formellement interdit aux personnes de plus de 70 ans ainsi qu’aux personnes atteintes d’une maladie chronique de s’engager dans une mission dès lors que celle-ci nécessite une rupture du confinement. Néanmoins, elles peuvent s’engager pour les missions réalisées à distance (lien avec les personnes isolées par téléphone, par exemple). Chacun peut s’engager pour que personne ne soit oublié.

Modification de la collecte des encombrants

card.image.description

Compte tenu des dispositions actuelles et afin de protéger son personnel, le centre de tri SUEZ agora qui accueille les encombrants modifie ses jours d’ouverture, à compter du 23 mars pour une durée indéterminée.

Le site sera fermé le samedi.

 

Aussi, la collecte des encombrants en porte à porte est modifiée comme suit :

  • Report de la collecte du samedi 4 avril 2020 de la commune de Brebières au lundi 6 avril 2020
  • Si le confinement est prolongé :
    • Report de la collecte du samedi 18 avril 2020 de la commune de Vitry-en-Artois au lundi 20 avril 2020
    • Report de la collecte du samedi 25 avril 2020 pour les communes d'Éterpigny, Haucourt, Rémy au lundi 27 avril 2020 

En vous remerciant par avance pour votre compréhension

COVID-19 : attestations de déplacement

card.image.description

COVID 19 : précisions sur les modalités de déplacement

Face à l’épidémie de COVID-19, la France est officiellement entrée en état d’urgence sanitaire ce mardi après la publication de la loi n° 2020-290 du 23 mars 2020 au Journal officiel.

En application de l’état d’urgence sanitaire, les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être muni d'une attestation :

- l’attestation de déplacement dérogatoire (mise à jour le 25/03/2020) sur le site du gouvernement: https://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2020/03/attestation-deplacement-fr-20200324.pdf
- l'attestation de déplacement professionnel : https://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece-jointe/2020/03/justificatif_de_deplacement_professionnel.pdf


Les conditions autorisant vos déplacements, muni d'une attestation :

• Trajets entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;

• Déplacements en vue de réaliser des achats de première nécessité et de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle dans des établissements dont les activités demeurent autorisées ;

• Déplacements pour motifs de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance ;

• Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou pour la garde d’enfants ;

• Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.

• Déplacements visant à se rendre à une convocation judiciaire ou administrative ;

• Déplacements dans le cadre de la participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d'une amende de 135 euros, pouvant être majorée à 375 euros et, en cas de récidive, pouvant être portée jusqu'à 1 500 euros.

Consommez l'eau du robinet

card.image.description

La Communauté de Communes Osartis-Marquion informe ses habitants que l'eau du robinet peut être consommée "en toute confiance", comme le rappelle la régie Noréade, face aux inquiétudes de la population, liées à l'achat en masse de packs d'eau à l'annonce du confinement.

Dans un communiqué, la régie du SIDEN-SIAN assure que l'eau du robinet  "répond aux normes et aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé et de l’Agence régionale de santé." Seule exception : les biberonspour les nourrissons qui nécessitent une alimentation spécifique.

Par ailleurs, les services de Noréade assurent toujours les réparations de fuites jugées urgentes. En revanche, les relevés de compteur sont suspendus, tout comme l’accueil physique dans les centres d’exploitation, et les chantiers en cours.


Pour toute question, contactez les services de la Communauté de Communes à l’adresse : administration@cc-osartis.com

Violences conjugales : appelez le 17

card.image.description

Confinement et femmes victimes de violences conjugales

Le secrétariat d'État chargé de l'égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations informe que, la période de crise que nous connaissons et le confinement à domicile peuvent hélas générer un terreau propice aux violences conjugales.

La secrétaire d'État a demandé aux préfectures de chaque département des remontées sur la situation des centres d'hébergement, leur équipement, la mise en œuvre des mesures barrières et l'organisation de "l''école à la maison" pour les enfants hébergés avec leurs mères.

En lien avec le Ministre de la Ville et du Logement elle a demandé à ce que l'accueil de nouvelles femmes puisse se poursuivre dans le respect des mesures barrières.

Par ailleurs, elle rappelle à tous les professionnels de l'écoute que l'éviction du conjoint violent doit être la règle. Les juridictions sont fermées mais le traitement des contentieux essentiels et notamment des violences conjugales sont maintenus afin d'assurer les ordonnances de contrôle judiciaire, audiences correctionnelles pour les mesures de détention provisoire et de contrôle judiciaire, présentation devant le juge d'instruction et le juge de la liberté et de la détention, permanences du parquet, procédures d'urgence devant le juge civil, notamment pour l'éviction du conjoint violent...

La plateforme arretonslesviolences.gouv.fr est toujours active et elle est le canal à privilégier avec le 17 en cas de violences.

L'activité du numéro 3919 est maintenue, mais réduite pour protéger au mieux les écoutantes du virus et respecter les consignes. Le 17 doit être privilégié en cas d'urgence.

La période que nous traversons met à l'épreuve notre capacité à nous montrer solidaires; elle appelle aussi une responsabilité de chacun à se maîtriser face à ses propres accès de violence et à agir avec autant de calme que possible, sans s'en prendre aux personnes avec qui l'on partage un même espace de vie.


Notre magazine "Le Territoire" est en ligne !

card.image.description

Découvrez l'actualité hivernale de la Communauté de Communes Osartis-Marquion en feuilletant les pages de notre magazine "Le Territoire" :

- Les dernières implantations d'entreprises;

- Nouvelles modalités de collecte du verre;

- Programme Consom'acteurs : mieux consommer pour jeter moins;

- Enfance, jeunesse;

- Maison pluridisciplinaire de santé : le début des travaux;

- Environnement : chantier d'envergure sur le Trinquise;

- Le Tiers-lieu numérique itinérant; 

- Les travaux (voirie, assainissement);

- L'actu des communes;

- Destination Bowling.

Le PLUi, c'est parti !

card.image.description

Une réunion de lancement avec l’ensemble des élus s’est tenue le lundi 4 novembre 2019 à Vitry-en-Artois. Les élus travaillent sur des thématiques, de novembre 2019 à février 2020. 

Le PLUi se veut transversal : il traite de la consommation des espaces, de développement économique, de l’attractivité du territoire, du cadre de vie et du paysage, du patrimoine, des déplacements et prend bien sûr en compte l’ensemble des préoccupations environnementales.

C’est en définitive un document qui fixe pour les années à venir les objectifs pour le développement de l’intercommunalité

Nous souhaitons vous associer à la construction de ce projet et nous vous invitons à faire part de vos remarques et apporter ainsi votre contribution à la réflexion des élus du territoire.  Un registre de concertation est mis à disposition de la population dans chaque mairie, au siège et dans les deux annexes de la Communauté aux jours et heures d’ouverture.

Des réunions publiques et des ateliers de travail seront également organisés. Une communication sera mise en œuvre dans les bulletins municipaux, le bulletin communautaire et sur le site de l’intercommunalité.