Le Canal Seine-Nord Europe est l’un des grands projets structurants de la Communauté de Communes Osartis-Marquion. Il reliera l’Oise au canal Dunkerque-Escaut, sur 107 kilomètres, entre Compiègne et Aubencheul-au-Bac (Cambrésis). La création de cette infrastructure, annoncée depuis plus de vingt ans, a pour but de développer la croissance économique en favorisant le transport fluvial et la multimodalité, pour répondre aux exigences du développement durable.

Contact

Pour vous accompagner dans votre projet :

M. Stéphane Comble
Directeur du Développement Économique et de l'Emploi

Contact : 03 21 600 611

Envoyer un courriel

 

Société du Canal Seine-Nord Europe

23 place d’Armes, CS 90402, 60204 Compiègne Cedex

Envoyer un courriel


Consultez le site internet de la Société du Canal Seine-Nord Europe ​​​​​

Le canal Seine-Nord Europe en chiffres

Large de 54 mètres, d’une profondeur de 4,5 mètres, le canal Seine-Nord Europe comptera six écluses, dont deux sur la Communauté de Communes Osartis-Marquion (Marquion-Bourlon et Oisy-le-Verger). Trois autres Communes du territoire sont situées sur le tracé : Graincourt-lès-Havrincourt, Sains-lès-Marquion et Sauchy-Lestrée.

Le tracé du Canal Seine Nord-Europe et ses ports intérieurs

Quatre ports intérieurs sont prévus sur le tracé. Le plus vaste sera situé à Marquion. Trimodal, il sera accessible par la route, le rail et la voie d’eau. Il s’étendra près de 200 hectares à terme, afin d’être mitoyen de la base e-Valley et de créer ainsi une place économique de premier rang dans la région.

Un chantier porté par les territoires

La Communauté de Communes Osartis-Marquion a intégré le canal Seine-Nord Europe à ses projets d’aménagement. Elle s’est mobilisée à plusieurs reprises pour défendre le projet, d’un montant de 4,7 milliards d’euros, financés à plus de 40% par l’Europe. Elle a notamment appelé de ses vœux la régionalisation du chantier. Et c’est bien désormais la spécificité du chantier du canal Seine-Nord Europe, dont le financement a été bouclé le 4 octobre 2019. Porté par les territoires, il est financé à hauteur de 1,1 milliard d’euros par les régions Hauts-de-France, Ile-de-France, et les départements du Nord, du Pas-de-Calais, de l’Oise et de la Somme, soit le même montant que l’État. C’est pourquoi la régionalisation de la société de projet devrait être décidée par le Parlement en deuxième lecture du projet de loi d’orientation des mobilités (LOM), au 1er avril 2020.

La société de projet du canal Seine-Nord Europe

La Société du Canal Seine-Nord Europe a été créée dans le but d’assurer la réalisation de l’infrastructure. Dans ce cadre, elle doit assurer le respect du tracé de référence, faire respecter le budget et veiller à la limitation des impacts du chantier (limiter les mouvements de terre, etc.).

À la rencontre de la population

Avec pour mots d'ordre "Débattre, échanger, co-construire",  la Société du Canal Seine-Nord Europe vient à la rencontre de la population de la Communauté de Communes OSartis-Marquion. Elle vient informer les habitants des communes situées sur le tracé et dialoguer avec eux: les échanges sont riches entre explications sur le projet et ses enjeux, réponse aux questions des habitants et des professionnels du territoire...

Prochaines dates

Fin du carousel

Vous lirez aussi...

Fin du carousel